750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Road Trip dans les Dolomites

Quoi de mieux le jour de la rentrée que de vous parler encore de vacances ? Les tailles crayons peuvent attendre un peu, en attendant évadons nous encore ...

Cet été avec notre camion aménagé nous avons profité des congés pour aller explorer les Dolomites.

Cette région montagneuse d'Italie qui se trouve dans le sud du Tyrol est réputée pour ses lacs de montagne magnifiques. Une amie qui avait eu la chance d'y aller précédemment m'avait dit que les lacs étaient comparables à ceux du Canada. Je ne suis jamais allée au Canada mais une petite vérification sur place s'imposait. Mais au mois d'Août, nous étions plusieurs à avoir eu la même idée. Alors ne vous fiez pas au photos, non nous n'étions pas seuls au monde! 

Road trip dans les Dolomites au mois d'Août, ou tout ce que vous devez savoir avant de partir wink.

 

Étape 1 : LAGO DI CAREZZA

 

 

Lago di Carezza, Dolomites

Lago di Carezza, Dolomites

Après avoir rallié Bolzano et trouvé un endroit où dormir (c'est très facile dans ce secteur de faire du camping sauvage) nous avons parcouru le matin les derniers kilomètres qui nous séparaient de notre première étape : le lago di Carezza ou Karersee. c'était très étonnant, mais tout est écrit en Italien et en Allemand dans ce coin d'Italie, normal on est quand même quasiment sur la frontière Autrichienne. L'accès au lac est très facile (merci le GPS) mais quand on arrive sur le site on comprend que la nature a perdu le combat du business… Un très grand parking nous accueille, barrière, ticket obligatoire… mais franchement c'est 1€ de l'heure (uniquement en cash), c'est certainement le moins cher de tous ceux que nous allons rencontrer. Les installations sur place sont au top. 2 restaurants et une grande boutique de souvenirs dans un ensemble architectural en bois et béton imprimé aspect bois avec de grands sanitaires propres. l'accès au lac se fait en toute sécurité par un souterrain qui passe sous la route. Malgré la foule l'émerveillement est au rdv dés qu'on accède au lac dont la couleur bleu turquoise est à peine croyable (les photos ne sont pas retouchées!). Le tour du lac est protégé par des barrières, ne pensez pas tremper vos pieds c'est d'ailleurs interdit dans la plupart des lacs des Dolomites. Après le (rapide) tour du lac, vous pouvez également suivre les chemins de rando qui en partent. Nous nous sommes contentés d'aller voir le lac voisin qui s'est avéré être à sec cheeky.

Lago di Carezza, Dolomites
Lago di Carezza, DolomitesLago di Carezza, Dolomites

Lago di Carezza, Dolomites

Étape 2 : LAGO DI BRAIES

Nous avons rejoins ensuite le site du Lago di Braies qui est l'un des lac les plus connus des Dolomites. Et là, attention Business !

Oubliez le camping sauvage à proximité du lac, si vous souhaitez dormir "gratuitement" il va falloir vous éloignez encore plus loin que le village de Braies.

A l'approche du lac il y a 3 grands parkings, plus vous vous garez près, plus c'est cher... Je vous conseille donc d'aller directement sur le parking 3 !

Nous sommes arrivés en fin d'après midi et ne sachant rien, nous nous sommes avancés jusqu'au parking le plus proche du lac. Un monsieur nous a ouvert la barrière et donné un ticket puis nous a dirigé vers l'arrière du parking là où tous les campings cars étaient garés.  Nous avons découvert le site au maximum de sa fréquentation (un après midi du mois d'août!) et il y avait beaucoup de monde, mais comme le lac est grand finalement je n'ai pas non plus eu la sensation de foule que j'ai pu ressentir plus tard. Le site se présente en cul de sac : il y a un grand Hôtel restaurant, une boutique de souvenirs et un café. Entre la boutique et le café il y a le passage pour accéder au lac et à la si fameuse cabane du loueur de barques que l'on voit sur toutes les photos d'internet. Le Lac était magnifique et vaudrait certainement le coup d'y revenir hors saison pour pouvoir en profiter de manière plus confidentielle. Nous en avons fait le tour en 1h30 à pied et même pu tremper les pieds car ici il n'y avait pas de barrières pour protéger le lac. J'ai même vu quelqu'un se baigner ;)
 

 

Lago di Braies, Dolomites

Lago di Braies, Dolomites

Une fois le tour fait et comme il se faisait tard, nous avons voulu quitter le parking et là surprise N°1 pas de règlement en CB il faut payer en cash! Surprise N°2 le parking annoncé à 6€ les deux heures à failli nous coûter 20€ !!! et oui si vous êtes en camion / van / camping car on vous donne d'office un ticket pour 24h à 20€. Astuce : si vous allez payer votre ticket à la réception de l'hôtel (qui gère les parkings et accepte la CB) on vous refait le prix à 6€.

Dernière surprise les P2 et P3 ne sont plus surveillés en fin d'après midi contrairement au P1 qui l'est jour et nuit. Nous nous sommes installés sur le P3 pour passer la nuit et profiter au petit matin du lac pour nous tout seuls. Par contre quand le gardien arrive le matin il vient réclamer des sous mais étrangement comme c'est en liquide, on peut négocier le prix!

Nous ne sommes pas partis sans avoir fait le tour en barque sur le lac pour la modique somme de 28€ (en cash!) les 30 minutes.

Moralité au Lago di Braies préparez le porte monnaie laugh mais ça reste quand même un coup de cœur au niveau paysage.

Lago di Braies, DolomitesLago di Braies, Dolomites
Lago di Braies, DolomitesLago di Braies, Dolomites

Lago di Braies, Dolomites

Étape 3 : LES TRE CIME DI LAVAREDO

Voilà une étape connue du circuit dont vous pouvez vous passer sans regret.

Surprise encore pour accéder au refuge qui est le départ de la Rando des Tre Cime il y a un péage, mais un vrai, comme sur l'autoroute !! avec une guérite au milieu et des barrières! et le choc suivant c'est le prix : 30€ pour une voiture et 45€ pour un camping car! Ce prix vous permet de rester sur place 24h mais imaginez que vous vouliez monter seulement pour faire la rando de 4h c'est drôlement cher no

Là encore, on peut négocier, nous étions un camion, par vraiment un camping car au sens visuel du terme, nous avons négocié notre passage à 30€. A ce prix bien sûr nous nous sommes installés pour la nuit au pied du refuge di Auronzo où nous avons dîné le soir d'un bon repas chaud car à 2333m d'altitude je vous garantis que même en Août il faisait froid.

Au prix du péage on a même le droit au réveil matin : le lendemain matin à 6h le gardien du parking a frappé sur les carrosseries de tous les véhicules pour le plaisir de nous réveiller puisqu'ensuite il est parti sans rien demander. Merci Monsieur !

A 9h00 nous avons pris le départ de la rando derrière le refuge pour faire le tour des Tre Cime et là déception : des cars débarquaient des centaines de touristes, parfois équipés comme des pros, parfois comme des touristes (c'est le cas de le dire) pour prendre le départ de la rando. On se serait cru à Auchan la semaine avant la rentrée... Imaginez prendre le départ d'une rando sur un chemin pourtant large d'au moins 2 mètre avec 200 personnes. Affreux !

La fréquentation de cette rando est certainement dûe au fait qu'elle est accessible à tous les niveaux, courte et ponctuées de refuges pour se désaltérer.

Donc en saison à éviter, hors saison pourquoi pas ? 

Tre Cime di Lavaredo, Dolomites

Tre Cime di Lavaredo, Dolomites

Étape 4 : LAGO DI SORAPIS

Cette rando faite le lendemain des Tre Cime m'a réconciliée avec les Dolomites. D'abord parce que nous avons enfin trouvé un emplacement sympa, sauvage et gratuit pour nous installer 2 nuits. Et parce que la Rando pour accéder au Lago di Sorapis longue de 2h30 et uniquement en montée jusqu'au lac fait le tri dans les randonneurs, nous étions relativement seuls. Le chemin commence près de Cortina d'Ampezzo par une montée tranquille et jonchée de fleurs qui attirent des nuées de petits papillons noirs pas farouches du tout. La montée s'accentue tout au long du chemin et parfois nous avons rencontré une main courante accrochée dans la roche qui est là pour aider le randonneur dans les passages les plus impressionnants. Mais n'ayez pas peur, même avec les filles cette rando ne nous à posé aucune difficultés, enfin presque !!!! 

 

 

Lago di Sorapis, Dolomites

Lago di Sorapis, Dolomites

La petite histoire c'est qu'après 2h30 de marche nous avons eu droit à 15mn au bord du lac avant qu'un orage n'éclate et qu'il se mette à pleuvoir comme vache qui pisse ! Du coup au lieu de profiter du lac et de sa couleur bleue laiteuse unique nous avons tourné les talons et sommes repartis de là d'où nous venions et avons profiter d'une grosse douche au passage. C'était la RANDOUCHE wink

Mais ça reste un excellent souvenir, n'hésitez pas à aller voir ce superbe lac si vous êtes dans les parrages de Cortina d'Ampezzo. 

Lago di Sorapis, DolomitesLago di Sorapis, Dolomites
Lago di Sorapis, DolomitesLago di Sorapis, Dolomites

Lago di Sorapis, Dolomites

Sorapis c'était notre dernière étape des Dolomites avant d'aller découvrir VENISE. Et oui, en fin de périple nous n'étions plus qu'à 2h30 de la ville des amoureux, il ne fallait pas manquer cette occasion ! mais je vous en parlerais dans un prochain article et en attendant je vous souhaite à tous une bonne rentrée !! 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

campone 19/09/2020 13:02

Rappel géographique.
Les Dolomites italiennes UNESCO ne se limitent pas à la province autonome du Haut-Adige-Südtirol, faisant partie de la région autonome du Trentin-Haut-Adige, comme sa voisine la province autonome du Trentin. Il y a aussi plus à l'est la province de Belluno dans la région Vénétie et la région autonome du Frioul-Vénétie julienne.

Messergaster 05/09/2019 15:47

J'y suis allée en etant petite : ma père avait adoré le lac de Braies... mais je crois que ça devait être un peu moins business à l'époque ;)

la cuisine de poupoule 02/09/2019 17:09

Wahou c'est vraiment splendide merci de le partage
Bonne soirée
bisous

sotis 02/09/2019 13:32

oups, je reprends...on était tranquille et en même temps il ne faisait pas un super temps, pluir tout les jour et on a même pas vu le sommet des tre cime ;) bisous

sotis 02/09/2019 13:31

ça me rappelle des vacances d'enfance en famille, il y avait nettement moins de monde, on ét