J'avais eu la chance de gagner en décembre cette mignonne terrine Emile Henry sur le blog de la talentueuse Annie de ByAcb4U, malheureusement quand je l'ai reçue, je n'ai plus retrouvé de foie gras pendant un moment. J'ai donc attendu Pâques pour faire mon médaillon. Mais comme dit Annie, il n'y a pas de saison pour manger du foie gras, alors faites vous plaisir :) 

J'ai suivi (presque) à la lettre la recette fournie avec la terrine, et c'est un régal justement dosé ! Seul hic pour moi c'est que mon foie gras acheté en grande surface (et oui j'y retourne de temps en temps) à rendu beaucoup de gras, mais avec un foie d'éleveur, je pense que le médaillon sortira plus gros. Pensez donc à mettre la terrine dans un plat à gratin, si du gras s'écoule, vous n'aurez pas à nettoyer le four. 

Médaillon de foie gras au piment d’Espelette

Ingrédients : 

  • 550gr de foie gras de belle qualité
  • 9gr de sel au piment d'Espelette 
  • 1/2 c à c de poivre noir 

Pensez à sortir votre foie du frigo bien avant de commencer à préparer votre terrine. Il faut qu'il soit souple et malléable.

Préchauffez le four à 160 degrés. 

Disposez votre foie gras cru et déveiné sur une planche à découper et massez le avec les épices. Disposez le petit lobe au fond de la terrine et recouvrez avec le plus gros en pliant les côtés pour qu'il recouvre parfaitement le petit et contienne dans la terrine.

Posez le couvercle sans tasser, bien sûr il ne va pas fermer, c'est normal. Il va descendre durant la cuisson en jouant le rôle d'une presse pour donner une jolie forme au médaillon. 

Médaillon de foie gras au piment d’Espelette

Enfournez pour 30 minutes. A la fin de la cuisson laissez refroidir sans ouvrir la terrine, puis laissez reposer au moins 12heures au réfrigérateur. 

Voilà, ça y est, c'est le moment de la dégustation. 

Dans ma jolie terrine munie d'un réservoir pour le gras, il s'est formé un bloc de gras propre que vous pourrez utiliser pour cuisiner. 

Médaillon de foie gras au piment d’Espelette
Médaillon de foie gras au piment d’Espelette
Retour à l'accueil